Le jeu de la Servante est un grand classique du Jeu de Rôle Fetish. Dans ce jeu, un participant incarne un(e) employé(e) de maison. Dans cette rubrique dédiée au Maid Play, je pense, au delà de la présentation sur cette page, développer divers sujets connexes sur le comportement adéquat d'une 'Maid' et sur nos soirées liées à ce concept (Maid Cooking Challenge...).

Si vous souhaitez me contacter pour connaitre les possibilités de participer à nos soirées Maid : ophidiapink@gmail.com

Maid play

Le jeu de la servante (Maid Play) sert à démontrer l'engagement du soumis envers le Dominant. Le fait de plaire et de servir le Dominant est aussi un moyen pour le soumis de le remercier pour le temps et l'énergie qu'il lui accorde. Il n'y a pas de limites aux jeux de servitude pouvant être imaginés, mais ils se concentrent principalement autour de trois types de tâches attitrées au soumis :

Le service

Lorsqu'elle est dans son rôle, la Maid se doit de servir son Dominant à travers des rituels qui ont été instaurés par ce dernier. Ces rituels peuvent varier selon les préférences des joueurs. Les tâches les plus classiques sont bien entendu la préparation et/ou le service à table pendant l'apéritif ou le repas et les corvées ménagères mais peuvent aussi inclure le transport du dominant avant ou après la soirée pour ceux qui veulent commencer ou finir la soirée "en jeu".

D' autres protocoles de service peuvent s'ajouter, par exemple la Maid doit allumer la cigarette du Dominant, transporter les jouets avant et après les séances, pratiquer un massage, attendre son Dominant à la porte s'il quitte la pièce, n'adresser la parole à quiconque avant que son Dominant le lui permette, faire le révérence devant tout invité qu'elle rencontre pour la première fois de la soirée ou bien encore écrire un rapport sur son appréciation de la séance à un moment prédéterminé

La Maid peut être amené à s'agenouiller automatiquement à certains moments (par exemple lorsque le Dominant lui dit "Ca ne va pas" ou "Au pied".). La Maid peut aussi avoir à remplir un rôle d'objet (Servir de table ou rester immobile comme une statue, généralement en portant un plateau qui sert à poser des objets).

L'obéissance

La Maid se doit d'obéir au Dominant sans questionner, hésiter ou contester. De simples ordres comme «à genoux», «déshabille-toi» ou « Fait-moi un café » doivent être appliqués à la lettre, sans quoi elle se verra recevoir une punition. Également, certaines restrictions peuvent être établies par le Dominant sur différentes sphères de la vie de sa Maid. Par exemple, le Dominant peut décider de ce que portera (ou ne portera pas) la Maid à une soirée, lui demander de ne plus le regarder dans les yeux ou lui ordonner de vouvoyer toutes les personnes en toutes circonstances. La Maid doit bien entendu obéir strictement à ces règles.

La prévenance

La Maid se doit de plaire au Dominant autant qu'elle le peut. Ceci peut signifier d'anticiper les besoins du Dominant et y répondre (par exemple apporter au Dominant un verre même si celui-ci ne l'a pas demandé), de lui prodiguer des attentions ou des soins particuliers pour lui faire plaisir (par exemple, lui faire un massage ou lui brosser les cheveux) ou de porter attention à son allure en tout temps (par exemple, s'habiller d'une manière qui pourrait plaire au Dominant ou toujours se pencher de manière sexy ou vulgaire selon les goûts de son Maitre). La prévenance signifie que le soumis s'inquiète en tout temps du bien-être du Dominant et s'assure que celui ci soit comblé sans devoir en faire la demande.

.
.

Style

Les tenues de servantes sont beaucoup utilisé en Cosplay, surtout au japon où tout ce qui se rapporte à l'image du luxe à la française connait un succès phénoménal. La tenue classique de la servante à la française (en anglais : French Maid) est composé d'un uniforme généralement noir (Mais il en existe d'autres couleurs comme le rose par exemple), court (mi cuisse au plus long) et comportant beaucoup de dentelle. On distinguera un autre type de servante dite "A l'anglaise" dont la présentation est beaucoup plus stricte avec un roble noire longue (tombant a cheville) , un grand tablier blanc noué dans le dos et une charlotte (Petite pièce de tissus blanche venant couvrir les cheveux). Autant la Servante à la française doit être très sexy, autant la servante à l'Anglaise respire l'époque victorienne avec tout ce que ça signifie de décalage entre l'apparence qui doit être le plus prude possible et l'autre côté du mirroir (Rien n'empèche un maitre pervers d'ordonner à sa servente d'être nue sous son uniforme et de le vérifier en l'absence de témoin).

.
.